Pour ne pas devenir l’idiome du village : la fin de la planète des signes ?

7 février 2016

Broge

Résultat de recherche d'images pour "réforme orthographe"

 

Réforme de l’orthographe : on met les points sur les « i »?  /  Soyons circonspects avec la disparition du circonflexe ?

La simplification des règles souhaitée par l’Académie française en 1990, l’orthographe rectifiée , ne rend plus obligatoire l’accent circonflexe sur le «u» et le «i».

Ainsi «Coût» deviendra «cout», «paraître» «paraitre»… Toutefois, l’accent est conservé pour les mots où il indique une nuance cruciale. Le participe passé de devoir restera «dû». De même, l’adjectif «mûr» restera inchangé pour ne pas le confondre avec «mur»…

et aussi, il est fort heureusement à noter : 

Afficher l'image d'origine

De l’importance idoine de conserver ce petit  signe diacritique  ;-)

Par contre, l’ognon qui perd énormément de saveur sans son « i » , suivant ainsi l’aseptisation, l’homogénéisation des goûts et des produits alimentaires… la diversité culturelle n’est décidément pas au programme scolaire…

L’orthographe est la seule chose que l’on simplifie en France !

Parlons un peu d’histoire de notre langue…  issue du latin vulgaire, la langue française est donc romane…

L’accent circonflexe, ce petit signe  » ^ » , ce petit toit à touche exotique qui donne à ses voyelles un supplément d’âme. 

Il a trois fonctions principales, qui ne s’excluent pas :

  • il précise la prononciation d’un a, d’un e ou d’un o ;
  • il indique la disparition ou amuïssement d’une ancienne lettre, comme un « s »  ;
  • il permet de distinguer des homophones.

Dans certains cas, sans facétie, mais en toute logique, le circonflexe ne joue aucun rôle linguistique précis et sa présence relève tout simplement de l’histoire du mot.

Circonflexe, du latin « circumflexus », qui signifie littéralement « fléchi autour ». A l’origine, l’accent circonflexe vient du grec ancien. Sa fonction était phonétique : il indiquait une voyelle longue et précisait du même coup comment le mot devait être accentué. En France, c’est à partir du 18e siècle que l’utilisation du circonflexe commence à être la même pour tous.

Notre riche et belle langue est un produit de l’histoire et d’ailleurs, l’histoire du grec du latin ou d’autre langues sont à chaque instant rappelées dans les mots écrits de la langue française. 

 Le triomphe du low-cost , la simplification et le moins-disant culturel semblent avoir présidé à cette refonte de notre langue. Encore un recul de l’identité française…

Un autre signe en danger, le trait d’union … : «Chauvesouris», «millepatte», «portemonnaie», ou «weekend» pourront s’écrire en un seul mot.

I.Newton regrettait en son temps : « Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts ».

Sans trait d’union, des mots accolés vont perdre leur singularité… construire du collectif n’est pas nécessairement faire de l’homogène…ne pas confondre une belle fille et une belle-fille…   ;-)

 

Pour ne pas devenir l'idiome du village : la fin de la planète des signes ? dans Broge

Soulignons que même si l’Académie précisait déjà dans son document de 1990 :

« Les personnes qui ont déjà la maîtrise de l’orthographe ancienne pourront, naturellement, ne pas suivre cette nouvelle norme. »

Et même si nos Sages ont voulu simplifier des tournures orthographiques peu évidentes, la nouvelle formule de certains mots fait parfois mal aux yeux…

comment dessiner des yeux globuleux

N’oublions pas comme A.France : « La langue française est une femme. Et cette femme est si Belle, si Fière, si Modeste, si Hardie, Touchante, Voluptueuse, Chaste, Noble, Familière, Folle, Sage, qu’on l’aime de toute son âme, et qu’on est jamais tenté de lui être Infidèle . »

A défaut d’être devenue une langue morte, le Français court-il le risque de devenir une langue muette ou au mieux en tessiture plate comme un trottoir de rue, véhiculant des idées et des concepts creux dans un costume ordinaire standardisé, sans le pouvoir d’exciter ni d’émotion ni d’affect, ni de sourire ou de rêverie… 

 

la caillette

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Quanddisneyetghibliparlentd... |
Le campus universitaire |
Moi, moche et ronde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Simbaste
| Lenouveauprof
| Foncierimmoconsult