Avancer dans la vie c’est affronter les déséquilibres pas les inerties

1 juin 2015

Cuchon

Image de prévisualisation YouTube

Peut-on laisser se développer, sans frein, oublier tout le reste et tomber dans l’émotion de la rêverie, une apathie salvatrice, une de ces paresses de tout le jour, cette indifférence de son corps à toute chose, ce sommeil les yeux ouverts, cette torpeur envahissante et qui n’est pas d’ailleurs sans charme…
Adam, en son temps, avait bien été condamné à gagner son pain à la sueur de son front, conséquence de la rupture de son contrat du paradis terrestre, mais, jusqu’au XVIIIe siècle, l’oisiveté était le signe d’un statut social élevé… envié… 
Sous le louable prétexte de vouloir stimuler les crescendi de l’orchestre de nos vies , de vouloir offrir à nos corps sédentarisés toujours plus d’exercices protocolisés, de vouloir emplir nos existences d’une agitation cognitivo-distractophile, l’ennui et la paresse sont devenues 2 chimères épouvantables et terrifiantes… Que savons nous de l’importance de l’ennui dans le développement de la créativité? Que savons nous de l’importance de l’ennui comme ressource pour aller vers les autres, pour être altruiste et pour développer un comportement prosocial?

Profiter des plaisirs simples de la vie : le chant d’un ruisseau, le vent animant les pétales d’un coquelicot, les formes d’un nuage au-dessus d’une colline… tout simplement vivre…

Résultat de recherche d'images pour "coquelicot"

Pour les réfractaires à l’inactivité :« Il n’est point de problème qu’une inaction prolongée ne puisse résoudre » disaient Les Shadocks  ;-)

Il y aurait t’il une intelligence situationnelle à écouter ses envies, ses besoins et être capable de faire une pause, un ressourcement paisible, lorsque les vents nous sont contraires… puis, lorsque les vents nous pousseront à nouveau,  être capable alors d’agir en toute capacité d’actions…?

 

Résultat de recherche d'images pour "vie sexuelle paresseux"

Faisons un peu de Taxinomie…

Il y a deux espèces de Paresseux. L’Aï, paresseux à 3 doigts et l’Unau un paresseux à 2 doigts. L’Aï vit dans les forêts tropicales et l’Unau vit au Vénézuela et au Brésil.Il peut tourner sa tête à 270 degrés, car il possède 9 vertèbres cervicales
pas facile de tordre le cou à une réputation de détendu par essence… il fait en moyenne du 500 m à l’heure… la paresse insouciante est un moyen d’aider votre famille à prospérer…du moins chez eux… je vous invite à prendre connaissance de leur biologie… 

Le paresseux fait partie des mythes fondateurs dans certaines populations d’ Indiens : ils font de l’animal l’inventeur du tissage (sans doute à cause de sa position en « hamac » ou encore l’habitant d’un monde d’« en dessous », qui menace de décapiter les hommes avec ses « crochets ». Ils lui confèrent souvent une fonction cosmique.

Les Tacana de Bolivie orientale racontent qu’autrefois, du temps où les humains ne connaissaient pas le feu et se nourrissaient de vent, un Indien rapporta un paresseux à ses deux jeunes fils qui le laissèrent alors monter dans un arbre pour qu’il en mange les feuilles. Lorsque, au bout de quelques jours, l’animal voulut descendre à terre pour y faire ses besoins, les enfants, par jeu, l’en empêchèrent. Le paresseux furieux menaça de les tuer et les autres hommes avec eux. Rien n’y fit ; les enfants continuèrent de le persécuter. Le paresseux se laissa alors tomber à terre et, là où il se soulagea, des flammes s’élevèrent, le sol s’entrouvrit et ensevelit les humains. Quand l’incendie cessa, une nouvelle humanité émergea des entrailles de la terre en grimpant le long de bâtons disposés bout à bout. Ces ancêtres des hommes étaient désormais incapables de se nourrir de vent. La tache jaune que les paresseux mâles à gorge brune et à gorge claire portent sur le dos serait la trace des flammes que ce paresseux déclencha autrefois…

 

La caillette

 

 

 

 

 

 

 

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Quanddisneyetghibliparlentd... |
Le campus universitaire |
Moi, moche et ronde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Simbaste
| Lenouveauprof
| Foncierimmoconsult